Skip Navigation Links
Hagiologia (HAG 14)
M.-L. Derat
L'énigme d'une dynastie sainte et usurpatrice dans le royaume chrétien d'Ethiopie, XIe-XIIIe siècle

Add to basket ->
332 p., 21 b/w ill. + 9 colour ill., 156 x 234 mm, 2018
ISBN: 978-2-503-57908-5
Languages: French
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 90,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.HAG-EB.5.114822
Qui sont ces rois éthiopiens, à la fois saints et usurpateurs, qui ont gouverné l'Éthiopie entre les XIe et XIIIe siècle ?

La période qui voit le règne de la dynastie Zāgwē dans le royaume d’Éthiopie est mal connue. Si l’on sait quand s’achève leur gouvernement (en 1270), on ignore quand il a commencé. On ne sait pas non plus très bien qui étaient ces souverains. Dès le XIVe siècle, l’historiographie éthiopienne déclasse la dynastie en son entier, présentant ses membres comme des usurpateurs, illégitimes à exercer le pouvoir car n’appartenant pas à la maison d’Israël. Bien qu’usurpateurs, les Zāgwē sont considérés comme des saints. Parmi eux, saint Lālibalā est sans doute le plus célèbre de la dynastie. Des hagiographies ont été rédigées, exaltant les figures de ces saints-rois. Ces textes sont tous postérieurs au XIVe siècle et ont longtemps été les seuls documents que l’on pouvait employer pour retracer l’histoire de leur règne.

Cette enquête propose de croiser textes, inscriptions, vestiges archéologiques pour approcher les souverains Zāgwē. Elle expose le dossier des sources contemporaines, puis tente de planter le décor dans lequel une nouvelle lignée royale émerge. En faisant entrer en scène la documentation tardive, l’enquête se clôt sur les constructions historiographiques, en particulier hagiographiques, qui ont permis de faire des rois Zāgwē à la fois des saints et des usurpateurs.
Marie-Laure Derat, directrice de recherches au CNRS au sein du laboratoire Orient et Méditerranée, est spécialiste de l’Éthiopie chrétienne à l’époque médiévale (XIe-XVIe siècle). Elle aborde l’histoire de ce royaume à partir des textes historiques et hagiographiques rédigés en langue ge’ez, ainsi qu’à partir des données issues de fouilles archéologiques. Depuis 2009, elle dirige la mission archéologique française sur le site de Lalibela, en collaboration avec Claire Bosc-Tiessé.
Table of Contents

Introduction

Chapitre premier – Traces écrites sur les rois Zāgwē

A. Les textes issus de l’administration zāgwē
1. Vestiges du règne de Tantawedem
2. Note de fondation de l’église de Mikā’ēl dans l’évangile de Mikā’ēl Ambā
3. Archives du règne de Lālibalā ( ?-1204-1225- ?)

B. L’Éthiopie vue d’Égypte du XIe au XIIIe siècle
1. Les églises et des monastères d’Égypte et des contrées voisines
2. L’Histoire des Patriarches d’Alexandrie

Chapitre 2 – L'émergence d'une nouvelle formation politique : le royaume du Begwenā

A. La "seconde christianisation" et l'apparition de nouveaux territoires chrétiens
1. Les vestiges chrétiens du Tegrāy oriental : derniers témoins d'une christianisation en profondeur
2. Une réaction païenne à la fin du Xe siècle ?

B. Un nouvelle lignée royale : les ḥaḍāni
1. Aksum et le hadani Daniel
2. Les titulatures de Tantawedem et Lālibalā : rois et ḥaḍāni
3. 'Assedā, Zānseyyum et Morārā : les premiers dynastes
4. Réactions contre la présence musulmane en 'Ethiopie au tournat du XIe et XIIe s.

C. Le royaume du Begwenā
1. Les grands du Begwenā
2. Administration et territoires de l'État Begwenā
3. Domaine foncier et servitude

Chapitre 3 – Le roi Lālibalā et la monarchie éthiopienne au tournat du XIIe et du XIIIe siècle

A. Gabra Masqal, le Serviteur de la Croix
1. Lālibalā et la dame de Bihat
2. Le roi dévot et le roi oint
3. Ses armées et ses guerres

B. Les églises de Rohā et la ville du roi
1. Fondation ou donations aux églises ?
2. Une ville royale au XIIIe siècle ?
3. Une petite Jérusalem

C. Lālibalā, saint de Dieu
 

Chapitre 4 – Saints et usurpateurs, deux historiographies divergentes

A. La première historiographie des Zāgwē
1. L’avènement de Yekuno ’Amlāk
2. Traditions autour de la chute des Zāgwē

B. En réponse à l’historiographie dominante : les Vies des saints rois Zāgwē
1. Les premières hagiographies : Lālibalā et Yemrehanna Krestos
2. Les hagiographies secondaires : Na’akweto La’āb et Masqal Kebrā
3. Résurgence du culte des Zāgwē au XVIIIe siècle : la Vie d’Harbāy

C. L’historiographie savante
1. L’identité agaw des Zāgwē
2. Mode de succession, matrilinéarité, et royauté couchitique

Conclusion

Annexe - donation du roi Tantawedem à l'église de la Croix de Qefereya
Glossaire
Calendrier éthiopien
Chronologie
Bibliographie
Index
Table des cartes
Table des figures

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian devotion & forms of religious expression
Hagiographical writings & the cult of saints
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Political & institutional history

This publication is also distributed by: Proquest e-books
Privacy Policy - Terms and Conditions © 2018 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved