Skip Navigation Links
C. Meyer
Collections de Bretagne, du Centre et des Pays-de-la-Loire
Angers, Blois, Bourges, Chartres, Le Mans, Loches, Nantes, Orléans, Rennes, Tours, Vendôme

approx. 350 p., 210 x 270 mm, 2017
ISBN: 978-2-503-57800-2
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (12/2017)
Retail price: approx. EUR 90,00 excl. tax
How to order?

Ce cinquième volume du Catalogue des Manuscrits notés des Bibliothèques publiques de France propose une description de quelque 280 manuscrits notés conservés dans le Val de Loire et les régions limitrophes. Ces volumes donnent un aperçu du chant liturgique, de la messe et de l’office cultivé dans quelques abbayes bénédictines, comme Saint-Aubin d’Angers, la Trinité de Vendôme, Saint-Mesmin de Micy ou encore chez les Chartreux du Liget. Les répertoires des cathédrales sont illustrés par Saint-Julien du Mans Saint-Gatien de Tours ou encore Notre-Dame de Chartres.

Les livres décrits dans ce volume présentent hélas un paysage composite et ne donnent, à quelques exceptions près, qu’une idée fragmentaire des répertoires cultivés dans ces régions. Cela tient pour une bonne part aux aléas de l’histoire, notamment aux ravages des Guerres de Religion qui ont détruit ou dispersé les collections de prestigieuses abbayes comme celle de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire ou celle de Marmoutier. De même, la plupart des manuscrits notés conservés à la bibliothèque municipale de Chartres se présentent à l’état de fragments. Il n’y a guère que l’abbaye de la Trinité de Vendôme qui soit mieux documentée et dont plusieurs livres – bréviaires notés et antiphonaires – donnent un aperçu sans doute assez représentatif des chants de l’office de la fin du Moyen-Âge. De même, l’abbaye Saint-Aubin et la chartreuse du Liget, non loin de Loches ont laissé un ensemble plus cohérent de livres notés.

Quelques témoins dispersés donnent toutefois un aperçu du répertoire des proses chantées à Saint-Aubin, à Fleury ou au Mans, et livrent quelques offices propres, comme ceux de saint Maurille, l’un des premiers évêques d’Angers, de saint Julien, premier évêque et patron de la cathédrale du Mans ou de divers saints vénérés ici ou là. De même, les séquentiaires de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon et de Saint-Aubin figurent parmi les rares témoins français – hors zone aquitaine –, de l’usage consistant à regrouper en fascicule les « longissimae melodiae » ajoutées aux alleluias. Enfin les drames liturgiques de Fleury conservés à Orléans sont un témoin majeur des mystères représentés sur les parvis des églises lors des grandes fêtes de l’année liturgique.

Une introduction présentant sommairement les fonds, leur histoire et leurs particularités, éclaire le cadre historique dans lequel ces livres ont vu le jour ou ont été utilisés. Chaque notice comporte une description sommaire du manuscrit, une présentation des éléments permettant de préciser l’origine ou la provenance du volume, la date de sa rédaction et son histoire. La description du contenu privilégie les éléments susceptibles d’éclairer l’histoire et l’usage du livre et vise à donner un aperçu exhaustif de certains répertoires, celui des hymnes et les séquences en particulier. Index.

Interest Classification:
Book History, Manuscript Studies & Palaeography
Library Catalogues : manuscripts
Catalogues of manuscripts for a region

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved