Skip Navigation Links
Jean-Baptiste Descamps
Le Voyage pittoresque de la Flandre et du Brabant de Jean-Baptiste Descamps (1769)
Édition présentée et annotée par Gaëtane Maës

G. Maës
Add to basket ->
492 p., 200 b/w ill. + 30 colour ill., 216 x 280 mm, 2018
ISBN: 978-2-503-57703-6
Languages: French, Dutch, English
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 125,00 excl. tax
How to order?

Cette édition du 'Voyage pittoresque de la Flandre et du Brabant' (1769) de Jean-Baptiste Descamps permet non seulement de comprendre l’importance de l'ouvrage dans l’émergence du tourisme d’art, mais elle est aussi la première à fournir la localisation actuelle des oeuvres commandées par les églises aux anciens maîtres flamands.

En publiant le 'Voyage pittoresque de la Flandre et du Brabant' à Paris en 1769, Jean-Baptiste Descamps (1715-1791) a fait connaître au public européen les richesses artistiques conservées dans les églises des Pays-Bas du Sud (actuelle Belgique). Alors qu’il était d’usage de se rendre en Italie depuis la Renaissance, son livre était le premier à imposer une autre destination culturelle aux amateurs d’art. A ce titre, il a connu un succès considérable, ne s’éteignant qu’à l’époque napoléonienne en raison du nombre important d’oeuvres disparues ou déplacées.

A cet égard, l’ouvrage de Descamps conserve une importance unique, car il fournit un état des lieux du patrimoine visible dans la Flandre et le Brabant jusqu’au XVIIIe siècle, avant les trois événements qui le bouleversèrent à jamais. Il y eut, d’abord, les édits autrichiens supprimant l’ordre des Jésuites en 1773, puis les couvents en 1783, qui aboutirent tous deux à des ventes massives d’oeuvres d’art ; il y eut, ensuite, les saisies effectuées par les troupes françaises de la République en 1794. Par ces dépouillements successifs, le guide écrit par Descamps pour une banale vocation touristique est devenu un document irremplaçable que l’édition critique vise à actualiser et à enrichir.
Celle-ci donne, en effet, les moyens de visualiser cet état originel du patrimoine belge décrit par l’auteur grâce aux nombreuses illustrations et aux notes fournissant les localisations actuelles des oeuvres. Un index complète ces éléments en répertoriant la production personnelle des artistes cités par Descamps afin de contribuer à une meilleure connaissance de chacun d’entre eux.

Gaëtane Maës est Maître de conférences habilitée à diriger des recherches, et elle enseigne l’Histoire de l’Art des Temps modernes à l’université de Lille. Spécialiste des échanges artistiques entre la France et les anciens Pays-Bas (Flandre et Hollande), elle a notamment publié 'De l’expertise à la vulgarisation au siècle des Lumières. Jean-Baptiste Descamps (1715-1791) et la peinture flamande, hollandaise et allemande' (Brepols, 2016). Elle est également l’auteur de nombreux articles sur l’historiographie des peintres et les fonctions sociales de l’art aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Interest Classification:
Fine Arts & Performing Arts
Art History (general)
Baroque art history
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2018 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved