Skip Navigation Links

Les enfants de Caïn : les représentations du criminel en France et en Italie, de la Renaissance au début du XXe siècle

A. Bernazzani (ed.)
approx. 358 p., 72 b/w ill. + 12 colour ill., 2 b/w tables, 156 x 234 mm, 2016
ISBN: 978-2-503-56931-4
Languages: French, Italian
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (08/2017)
Retail price: EUR 55,00 excl. tax
How to order?

Jephonias, Damiens, Caravage, Lantier, Troppman, réels ou imaginaires, connus ou anonymes, les criminels son présents dans un éventail extraordinaire d’images et de textes qui tentent à leur manière de dresser leur portrait moral et physique. Mais, ces représentations du criminel, où se conjuguent peinture, dessin, gravure, photographie, descriptions littéraires, journalistiques, médicales ou judiciaires laissent-elles entrevoir un visage spécifique du crime – un « criminel né » – qui serait facilement reconnaissable grâce à un ou plusieurs signes distinctifs, telle la marque apposée par Dieu sur le front de Caïn ?

Fruit des réflexions menées lors d’un colloque international tenu à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2015, cet ouvrage pose quelques jalons de réponse en croisant les approches d'historiens de l’art, d'historiens, de juristes, d'anatomistes ou de spécialistes de la littérature dans une période chronologique volontairement étendue allant du début du XVe siècle au début du XXe siècle. Ce faisceau de points de vue montre que la figure du criminel se déploie en une myriade de portraits possibles, sans véritable typicité, ce qui fait de lui un outil de persuasion efficace, régulièrement utilisé en tant que tel, notamment par les représentants des pouvoirs politique et religieux.

Table of Contents

Amélie Bernazzani
Préambule

Amélie Bernazzani & Dominique Kalifa
Introduction

I- L’impossible portrait type

Jean-Claude Arnould
La figure du criminel dans les Histoires tragiques françaises du xvie siècle
Fabienne Huard-Hardy
L’image du violeur d’après les arrêts du Parlement de Paris sous Louis XV
Vincent Denis
Le portrait sans l’image : la signalétique des criminels en France, 1720-1820
Marc Renneville
Quand le signe fait science : de la bosse du crime au criminel né
Pierre Piazza
L’iconographie criminelle d’Alphonse Bertillon
Gaëtane Maës
Comment représenter un criminel dans la France des Lumières ?
L’exemple de Damiens

II- Une figure à plusieurs visages

Sophie Guermès
La monstruosité physique du « criminel né » où la tentation repoussée d’Émile Zola
Isabelle Percebois
L’Autre en nous : la figure du criminel dans le fantastique fin de siècle
Giovanna Perini-Folesani
Caravaggio non era il solo. Profili criminali di artisti Bolognesi di antico regime
Anna Maria Migdal
Animalisation de l’individu criminel
Marie Piccoli-Wentzo
Ordre et désordre. Les imaginaires antagonistes de la figure érémitique dans l’Italie de la Renaissance
Bruno Bertherat
Le criminel à la Morgue (Paris xixe siècle) : pratiques et représentations
Fabio Cafagna
Condannati alla dissezione : criminali, anatomia, Belle Arti

III- L’utilisation du criminel

Lisa Roscioni
Il criminale processato. Alle origini della cronaca giudiziaria
Maria Portmann
Des Juifs criminels à Sienne autour de 1400
Valentin Chémery
Le criminel arabe : construction d’une figure de criminel dans l’Algérie coloniale de la fin du xixe siècle
Pierluigi Cervelli
Criminels à peine nés : enfants « irréguliers » dans les premières années de gouvernement du régime fasciste en Italie (1925-1930)

Index

Interest Classification:
Fine Arts & Performing Arts
Art History (general)
Drawing
Renaissance drawing

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved