Skip Navigation Links
V. Subias Konofal
Poétique de la prière dans les œuvres d'Ovide

Add to basket ->
442 p., 156 x 234 mm, 2016
ISBN: 978-2-503-56795-2
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 85,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.RRR-EB.5.110266
Etude stylistique, métrique et historique de la poétique de la prière chez Ovide

From his early works to the poems of exile, Ovid constructed a personal poetic language, mixing religious stylemes belonging to the liturgical language of the Augustan age with purely poetic stylemes, some taken from literary tradition, others quite original: he thus plays on the border-line separating the religious carmen from the poetic carmen, giving birth to a new song endowing poetry with a sacred status, making it the properly poietic music of creation whose breath gives the world its meaning, its form and its beauty.

When Ovid speaks to us of love, he also speaks to us of poetry, but not just a narcissistic poetry taken as its object and own end. What is reflected in the mirror of Ovidian verse as it takes shape in the utterance of prayer is a perspective – a transcendental perspective through which the poet attempts to contemplate the sacred Music which organizes the universe.

De ses oeuvres de jeunesse jusqu’aux poèmes de l’exil, Ovide a construit une langue poétique propre, qui entremêle des stylèmes religieux appartenant à la langue liturgique de l’époque augustéenne, et des stylèmes purement poétiques, tantôt repris à la tradition littéraire, tantôt originaux : il joue ainsi de la frontière qui sépare le carmen religieux et le carmen poétique en faisant s’élever un chant nouveau par lequel il sacralise la poésie, qui est bien alors la musique créatrice, proprement poïétique, dont le souffle donne son sens, sa forme et sa beauté au monde.

Lorsqu’Ovide nous parle d’amour, il nous parle aussi de poésie, mais pas seulement d’une poésie narcissique qui serait son objet et sa propre fin : ce qui se reflète au miroir de la poésie ovidienne, telle qu’elle se met en jeu dans les énoncés de prière, c’est une perspective transcendante par laquelle le poète tente de contempler la Musique sacrée qui organise l’univers et lui donne son sens.

Agrégée de Lettres Classiques et docteur es Lettres, Virginie Subias-Konofal a enseigné dans le secondaire et en classes préparatoires, tout en menant ses travaux de recherche. Intéressée tant par la stylistique que par l’histoire religieuse, elle explore la frontière entre langue religieuse et langue poétique, et l’évolution des mentalités et des pratiques intellectuelles et religieuses sous l’influence des poètes.
Table of Contents

Introduction

Partie I : Typologie de la prière, Ovide face au miroir des prières romaines traditionnelles                                                                                                         

Chapitre I : Corpus romanum: quel modèle choisir ?                                

Les rituels publics romains au miroir de l’œuvre d’Ovide
Les textes de référence

Chapitre II : Corpus ovidianum, aperçu typologique                             

Typologie ovidienne: présentation
Les Vœux
L’hymne
Les demandes de renseignement
Demande de faveur pour une œuvre littéraire
Demandes d’aide ou de faveur
Les Pétitions variées, et les prières longues et complexes
Vertumne et Pomone 

Partie II : La mise en scène de la prière                                              

Chapitre I : Les acteurs de la prière : les narrateurs et leurs personnages     

Les orants
Hommes, héros et divinités
Prêtres et fidèles
Piété et impiété
Les Destinataires : 
Le pôle jupitérien
Le pôle apollinien
Le pôle vénusien (p.139)

Chapitre II : Circonstances et lieux de la prière                                                    

Les Lieux de prière 
Lieux sacrés inaugurés: temples et autels
Lieux naturels
Circonstances et efficacité des prières
Efficacité de la prière
Les rituels: Ovide chroniqueur ou créateur?
Les gestes rituels


Partie III : la mise en mots de la prière                                                  

Chapitre I : La mise en scène du récit : études narratologiques et métriques 

Introduction et clôture des prières :  
Formules introductives
Formules de clôture
Le monde ovidien, une scénographie verbale rythmée et codifiée : p.219

Chapitre II : L’invocation                                                                             

Noms, épiclèses, épithètes
Usage de la particule élégiaque 
Indétermination du destinataire et pronoms adjectifs indéfinis   
Le « Du Stil »                                                                                                                   

Chapitre III : Les verbes de la prière                                                      

Conclusion 
Annexes  
Bibliographie  
Indices                                                                                                                              

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Ancient & Oriental religions (excl. Judaism & offshoots)
Greek & Roman religions
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Latin language
Classical Latin language
Latin literature
Classical Latin literature

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved