Skip Navigation Links

Des nains ou des géants
Emprunter et créer au Moyen Âge

C. Andrault-Schmitt, E. Bozoky, S. Morrison (eds.)
Add to basket ->
396 p., 36 b/w ill., 156 x 234 mm, 2015
ISBN: 978-2-503-55518-8
Languages: French, English, Italian
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 70,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.CSM-EB.5.108674

Bernard de Chartres disait que nous sommes comme des nains assis sur les épaules de géants de sorte que nous pouvons voir davantage [de choses] qu’eux et plus loin non certes à cause de l’acuité de notre propre vue ou de la hauteur de notre corps, mais parce que nous sommes soulevés en hauteur et élevés à une hauteur gigantesque» (Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4).
Les géants de l’adage sont l’incarnation de l’autorité du passé, si prégnante dans la culture du Moyen Âge. Mais la tradition, qui est à la fois contrainte et force, porte en elle les germes d’une véritable inventivité. La nouveauté se nourrit de l’ancien, pour le transformer et le dépasser.
Issues d'un colloque interdisciplinaire organisé à Poitiers en 2011, les études de ce volume se proposent d'analyser la nature, le contenu, les modalités ou la finalité des emprunts pour appréhender des phénomènes plus complexes tels que la recomposition ou le déplacement, fondés plutôt sur la notion de référence, d’allusion, d’influence, de choix. Passifs ou délibérés, individuels ou collectifs, éphémères ou durables, ces réaménagements peuvent être considérés comme autant de créations nouvelles témoignant de la vitalité du Moyen Âge et de sa capacité à façonner un paysage culturel en perpétuel mouvement.

Les éditeurs du volume - Claude Andrault-Schmitt, Edina Bozoky et Stephen Morrison -, sont professeurs à l'Université de Poitiers et membres du Centre d'études supérieures de Civilisation médiévale.

Table of Contents

Préface par Cécile Treffort

Claude Andrault-Schmitt
De l'usage de la notion de modernité : l'invention architecturale, de Suger à Gervase (1144-1174)

Edina Bozoky
Le « roman hagiographique » : topoi et invention dans la fabrication de nouveaux saints

Delphine Carron-Faivre
Réinterprétations médiévales de Lucain (XIe-XIVe s.). A propos de la vertu catonienne

Christelle Chaillou et Anne-Zoé Rillon-Marne
Emprunter et créer : quelques réflexions sur le contrefactum

Mianda Cioba
Sources, autorités et parénèse dans l'Historia orientalis de Jacques de Vitry

Pierre Courroux
Hériter du passé, inventer le passé chez Jean d'Outremeuse et Philippe Mousket

Emilia Di Rocco
Geoffrey Chaucer's « individual talent » and the european literary tradition

Irina A. Dumitrescu
« Pas de philologie » : on playful appropriation and the Anglo-Saxon scholar

Brindusa Grigoriu
Yseut sur les épaules d'Hélène : Miss Beauté dans les premiers romans français

Maria Ingegno
Gilberto Porretano fra riflessione agostiniana e tradizione laonense

Nathalie Le Luel
Résurgence d'un thème iconographique antique dans la sculpture du XIIe siècle : la métamorphose de Pyrame et Thisbé

Alexandre Leupin
La coupure médiévale et la naissance du roman : Chrétien de Troyes, Yvain ou le Chevalier au lion

Patrick Monjou
Faire oeuvre utile : les compléments au Compendium theologicae veritatis de Hugues Ripelin de Strasbourg

Nausica Morandi
Coexistence of tradition, innovation, creation and appropriation in the medieval music-liturgical drama Officium stellae

Olivier Reguin
Les Plantagenêt, relais des conceptions impériales en France et en Angleterre dans le domaine des mesures agraires ?

Florence Tanniou
De la racine à la cime : composition d'une arborescence morale dans Les Quatre âges de l'homme de Philippe de Novare

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved