Skip Navigation Links
E. Bain
Église, richesse et pauvreté dans l'Occident médiéval
L'exégèse des Évangiles aux XIIe-XIIIe siècles

Add to basket ->
475 p., 170 x 240 mm, 2014
ISBN: 978-2-503-55296-5
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 60,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.CEM-EB.5.105929

"Heureux, vous les pauvres : le Royaume des cieux est à vous. […] Mais malheureux, vous les riches : vous tenez votre consolation" (Luc 6, 20 et 24). Les appels à la pauvreté et au partage, les mises en garde contre les richesses s’avèrent extrêmement fréquents dans les textes évangéliques les plus célèbres de nos jours encore. L’objet de cet ouvrage est d’étudier leur écho dans la société occidentale des XIIe et XIIIe siècles, où les richesses issues du commerce commencent à affluer dans les villes et où les inégalités se creusent, tandis que la Bible demeure l’autorité par excellence.

L’auteur s’intéresse tout d’abord à l’élaboration par les moines et les clercs d’un idéal de pauvreté volontaire, qui ne s’impose qu’à partir du XIIe siècle. Il étudie les étapes, les acteurs et les enjeux de cette construction, qui concerne tout à la fois l’interprétation de passages fondamentaux de l’Évangile, la place accordée aux laïcs et l’expression de la hiérarchie dans l’Église. L’affirmation de la pauvreté y apparaît indissociable de celle d’une forme de domination.

Il pose ensuite la question de l’articulation de ce discours aux réalités sociales. L’exaltation de la pauvreté se traduit-elle par une hostilité à l’égard des richesses et des riches ? Par une condamnation des activités lucratives ? Par une revalorisation de l’image des miséreux ? Il apparaît plutôt – et c’est la thèse que soutient l’auteur – que la préoccupation essentielle des exégètes était de placer l’Église au cœur de la société, au centre des échanges, matériels comme symboliques, si bien que les riches firent l’objet de toutes les attentions, au risque d’en oublier les pauvres.

Emmanuel Bain, actuellement Maître de Conférences en Histoire du Moyen Âge à l'Université d'Aix-Marseille, est spécialiste de l'exégèse chrétienne et des rapports entre le discours ecclésiologique et les pratiques sociales au sein de l'Occident médiéval. Il a travaillé plus particulièrement sur la place des riches et des pauvres et sur la question de la circulation des biens dans le discours de l'Eglise; il s'intéresse désormais aux représentations du travail et des travailleurs au Moyen Age.
Table of Contents

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE
L’EXÉGÈSE ET LA PAUVRETÉ VOLONTAIRE

CHAPITRE 1. L’ÉVANGILE SANS LA PAUVRETÉ :
EXÉGÈSE ET MODÈLES DE VIE AVANT LE XIIE SIÈCLE
Si vis perfectus esse… : un modèle monastique de mise en commun des biens
Un modèle de vie laïc indépendant de la question des biens matériels
N’emportez ni or ni argent : le modèle de la propriété cléricale
Pauvreté du Christ et des apôtres
Conclusion : exégèse et mise en ordre de la société

CHAPITRE 2. L’INVENTION DE LA PAUVRETÉ VOLONTAIRE
Valorisations de la pauvreté volontaire
Résistances à la pauvreté volontaire
L’exégèse scolaire et la pauvreté
Conclusion : exégèse, pauvreté et domination cléricale

CHAPITRE 3. EXÉGÈSE ET PAUVRETÉ AU XIIIe SIÈCLE
La première génération des maîtres mendiants : la pauvreté sans apologie
Exégèse et polémiques
Les commentaires dominicains entre les prélats et les laïcs
La réponse franciscaine

DEUXIÈME PARTIE
LA SOCIÉTÉ DANS L’ÉGLISE : LA CIRCULATION DES BIENS

CHAPITRE 4. INCLURE. L’ÉGLISE, LES RICHES ET LES RICHESSES
Quidam habent et non amant : Genèse de la justification des richesses
De la justification des richesses à la mise en garde des riches
Ut bonus dispensator… : gérer les richesses

CHAPITRE 5. HIÉRARCHISER : L’EXÉGÈSE FACE AUX ACTIVITÉS SÉCULIÈRES
Les talents et les mines : un modèle économique ?
L’exégèse face aux marchands
L’usure et le don

CHAPITRE 6 . DONNER : L’ÉGLISE, LES RICHES ET LES PAUVRES
Le don et la dette
Du don corporel au don spirituel
Un couple riches / pauvres ?

CONCLUSION
Pauvreté volontaire et domination
Face aux laïcs : inclure, distinguer, hiérarchiser

ANNEXES

ANNEXE 1. PRÉSENTATION DES COMMENTAIRES BIBLIQUES
L’exégèse scolaire du XIIe siècle à l’ombre de la Glose
De l’exégèse des écoles à celle de l’Université
L’exégèse des Évangiles au XIIIe siècle
Le renouveau exégétique des années 1230 (Alexandre de Halès, Hugues de Saint-Cher et Jean de La Rochelle) : une entreprise de refondation ?
La multiplication des commentaires dans les années 1250-1260
Commentaires des années 1270-1280 :

ANNEXE 2 . LE COMMENTAIRE SUR MATTHIEU DE GEOFFROY BABION

ANNEXE 3. TABLEAU RÉCAPITULATIF DES PRINCIPAUX COMMENTAIRES BIBLIQUES DES XIIe-XIIIe SIÈCLES UTILISES SUR MT ET LC

BIBLIOGRAPHIE

SOURCES
Bible
Sources manuscrites
Sources éditées
Sources traduites

ÉTUDES

INDEX

Review

"Emmanuel Bain’s book is an impressive, thorough, meticulously researched and innovative study which is eminently topical in the Church of today, where Christians are being called to work for »a church of the poor, for the poor«, a call which in some areas of the Church is not the most popular and which is calling forth very mixed responses. Reading this analysis of the way great thinkers of the Middle Ages interpreted the Gospel injunction that those who are poor are blessed and yet at the same time seeing in some of their theological exegesis how the Church was able to justify the possession of material goods is a salutary warning for the Church today." (Patricia M. Rumsey in Francia-Recensio 2015/4, Mittelalter - Moyen Âge (500-1500), http://www.perspectivia.net/publikationen/francia/francia-recensio/2015-4/ma/bain_rumsey)

“(…) Bain's work will prove a useful contribution to scholarship, in concert with the recent work of other scholars on the subjects of wealth, poverty, and economics in the Middle Ages.” (Holly J. Grieco, in The Medieval Review, 2016.10.23)

« L’approche de ce livre reprend, certes, les méthodes d’une historiographie traditionnelle des idées (…) C’est donc grâce à une ré-évaluation de l’histoire des idées que la longue trame des concepts lies aux inégalités sociales et aux hiérarchies trouve une explication cohérente et surtout innovante. » (Hans-Joachim Schmidt, dans la Revue d’histoire Ecclésiastique, 3-4, 2016, p. 784-785) 

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Social & economic history
Cultural & intellectual history
Medieval History (400-1500) : subperiods
Central Middle Ages (c.900 -1250)

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved