Skip Navigation Links
Haut Moyen Âge (HAMA 20)

Aux marges du monde germanique : l'évêque, le prince, les païens (VIIIe-XIe siècles)

G. Bührer - Thierry (ed.)
Add to basket ->
391 p., 3 b/w ill., 1 b/w tables, 156 x 234 mm, 2014
ISBN: 978-2-503-55267-5
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 75,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.HAMA-EB.5.107422
Ce livre propose une réflexion sur la construction des figures d’autorité dans le monde franc et germanique et explore différentes sociétés de la frontière sans réduire le processus de christianisation à un affrontement radical entre païens et chrétiens.
La conquête carolingienne de l’ensemble des espaces germaniques à la fin du VIIIe siècle a permis une nouvelle expansion du christianisme et de la latinité à l’Est de l’Europe : les évêques y sont les premiers responsables de la mise en place des structures d’encadrement et de pouvoir en liaison étroite avec la royauté. Dans le cadre de la mission et de l’implantation de nouvelles structures ecclésiastiques, ils transforment l’organisation de l’espace en créant des cités épiscopales là où aucune ville romaine n’avait jamais existé et développent des pôles de sacralité qui sont autant d’accroches de leur pouvoir. Ce nouveau monde est à conquérir en profondeur et la mission demeure un impératif tant politique que religieux : la rencontre des païens, à la fois recherchée et redoutée, est l’occasion de mieux définir les contours de la société chrétienne. Dans l’empire ottonien des Xe-XIe siècles les marches du monde germanique pénètrent profondément en territoire slave et les processus d’acculturation des élites, notamment polonaises et tchèques, mais aussi hongroises, permettent le développement de nouvelles structures politiques et l’essor d’une nouvelle chrétienté : on observe ici la formation de sociétés de la frontière où les processus d’acculturation et les interactions sociales ne sont jamais à sens unique.

Ancienne élève de l’ENS Saint-Cloud et agrégée d’Histoire, Geneviève Bührer-Thierry est professeur d’Histoire du Moyen Âge à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, directrice du laboratoire « Analyse Comparée des Pouvoirs » et co-directrice de la publication de la revue Médiévales.

Review

"Dieses Buch ist auf jeden Fall zu begrüßen. Obwohl die enthaltenen Studien schon veröffentlicht worden sind (in manchen Fällen vor mehr als anderthalb Jahrzehnten), ist das Ganze sicherlich größer als die Summe der einzelnen Bestandteile, und durch die sinnvolle Gliederung des Stoffes gewinnt man Erkenntnisse, die bei einer getrennten Lektüre nicht offensichtlich wären. Einige Überschneidungen und Wiederholungen (besonders in Kap. 11–14) waren nicht zu vermeiden und stören nur wenig den Gesamteindruck. Wenn etwas fehlt, ist es eher eine deutlichere Stellungnahme zu neuerer Fachliteratur, sei es die erwähnten Studien zum frühmittelalterlichen Episkopat, sei es die neue (und kontroverse) Deutung der ottonisch-salischen Herrscherurkunden durch Wolfgang Huschner, der den Bischöfen eine entscheidende Rolle bei ihrer Herstellung zumisst. Diese Monita schmälern allerdings nicht das Verdienst dieses Bandes, der von allen gelesen werden sollte, die sich mit dem frühmittelalterlichen Episkopat und dem ostfränkisch-deutschen Reich beschäftigen." (Levi Roach, in: Mitteilungen des Instituts für Österreichischen Geschichtsforschung 124 [2016], p. 545-546)

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : auxiliary sciences
Genealogy & prosopography
Medieval History (400-1500) : subperiods
Merovingian & Carolingian period

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved