Skip Navigation Links

Rencontres du vers et de la prose : conscience théorique et mise en page
Actes du colloque des 12-13 décembre 2013, CEMA, Université de La Sorbonne Nouvelle-Paris 3

C. Croizy-Naquet, M. Szkilnik (eds.)
Add to basket ->
VI+295 p., 30 b/w ill., 156 x 234 mm, 2015
ISBN: 978-2-503-55261-3
Languages: French, English
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 84,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.TCC-EB.5.107781

Embrassant toutes les strates du langage, de sa production à sa réception, les formes vers et prose sont dans une tension constante et évolutive, et invitent à s’interroger sur ce qui les sépare et les réunit, d’un point de vue parfois strictement linguistique, parfois plus largement rythmique, générique ou idéologique. Aussi travaillée soit-elle, la question des formes et des usages résiste toutefois à une théorisation générale, en raison de l’ampleur du phénomène et des présupposés culturels qu’elle engage. L’aborder sous l’angle de la rencontre, « rencontre » en son sens premier de « confl it », mais aussi en celui de « cohabitation, dialogue, échange », est une manière de contourner la diffi culté. Ces rencontres, au pluriel donc, se produisent en effet dans divers lieux textuels, et à divers moments, du Moyen Âge à la Renaissance, dans une longue période où se dessinent et se formulent en langue française les expériences et les réfl exions et où se dévoilent des imaginaires singuliers. Elles s’éclairent en outre à la lumière des pratiques enregistrées dans les langues voisines. La diversité et la complexité des formules révèlent que le jeu des formes est au coeur de l’identité des langues et de l’image mentale qu’elles renvoient.

Catherine Croizy-Naquet est professeur de Littérature du Moyen Âge à l'Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, ses recherches portent essentiellement sur la littérature narrative médiévale, romans et récits historiques, en vers et en prose.

Michelle Szkilnik est professeur de Littérature du Moyen Âge à l'Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, ses recherches portent sur le roman arthurien et sur la littérature de la fin du Moyen Âge.

Table of Contents

Catherine CROIZY-NAQUET, Michelle SZKILNIK (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3),  Introduction

Christiane VEYRARD-COSME (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3), La réécriture en vers par Walafrid Strabon de la Visio Wettini en prose d'Heito (IXe siècle) : enjeux théoriques, procédés stylistiques

Maria COLOMBO TIMELLI (Università degli Studi di Milano), Les prologues des mises en prose, lieu d'une reflexion sur les formes entre XVe et XVIe siècle

Anne SCHOYSMAN (Université de Sienne), Voix d'auteur, voix de copiste dans la mise en prose : le cas de David Aubert

Francis GINGRAS (Université de Montréal), La part du vers dans la définition médiévale des fabliaux 

Nathalie KOBLE (École normale supérieure - Paris III, EA 173), L'autre monde de la prose : reliure et relecture du roman arthurien en vers dans le Livre d'Artus

Philippe GUÉRIN (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3), Le Décaméron, un prosimètre sui generis ?

Jean-Claude MÜHLETΗAHLER (Université de Lausanne), Défense et illustration du vers dans les récits du Moyen Âge tardif : du règne de Philippe le Bel au règne de Charles VI

Jane H.M. TAYLOR (Durham University), « Ennobly de nouvelle eloquence » : hybridité vers-prose dans le  Nouveau Tristan de Jean Maugin (1554)

Pascale BOURGAIN (École des Chartes), Quand la prose se fait musique, ou la force poétique des textes bibliques 

Jacqueline CERQUIGLINI-TOULET (Université de la Sorbonne-Paris IV), La prose et la rose : l'imaginaire spatial de la prose et du vers

Elizabeth ROBERTSON (University of Glasgow), 'Murthe' or 'Doctrine':  The choice of Prose in Chaucer's Canterbury Tales

Christine RUBY (Institut de Recherche et d’Histoire des Textes), Le vers français au XIIe siècle : entre tradition et innovation

Julia BOFFEY (Queen Mary, University of London), A. S. G. EDWARDS (University of Kent), Middle English Prose and Verse: Contexts and Conjunctions

Marie-Hélène TESNIÈRE (Bibliothèque nationale de France), La mise en page du prosimètre : l'exemple du DeConsolatione Philosophiae latin et français dans quelques manuscrits de la Bibliothèque nationale de France

Nathalie DAUVOIS (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3), Théorie et pratique du prosimètre à l'aube de la Renaissance : l'exemple de Josse Bade

Bibliographie

Index

Interest Classification:
Medieval & Modern (Indo-European) Languages & Literatures
Romance literatures
Old & Middle French literature

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved