Skip Navigation Links
Arnoul de Lisieux
Arnoul de Lisieux (1105/1109-1184)
Lettres d'un évêque de cour dans l'embarras

E. Türk
approx. 414 p., 140 x 210 mm, 2017
ISBN: 978-2-503-55113-5
Languages: French, Latin
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (11/2017)
Retail price: EUR 70,00 excl. tax
How to order?
Si la cour d'Henri II d'Angleterre (1154-1189) a connu des évêques partisans du roi ou, comme le montre le cas de Thomas Becket, des adversaires farouches, Arnoul de Lisieux a été un homme de compromis, convaincu de la nécessaire collaboration du regnum et du sacerdotium. Voué aux gémonies par le parti de Becket, Arnoul n'a pas su gagner pour autant la sympathie indéfectible d'Henri II. Sa carrière d'évêque de cour fut pour lui jusqu'à la fin  une source d'inquiétude et d'insatisfaction, comme le montrent ses lettres. Harmonieux au début du règne, les rapports avec le roi se sont rapidement refroidis, et si Arnoul comptait, entre 1164 et 1172, parmi les curiales influents, à la suite de la révolte des princes royaux (1173-1175) contre leur père, il a perdu la confiance du monarque. Sachant que le roi ne pardonnerait pas s'il avait conçu de la haine pour quelqu'un, l'évêque dut assister, impuissant et endetté, à la perte de ses revenus. Poussé vers la sortie par Henri II, il se retira, en 1181, à Saint-Victor, où il mourut (1184). Sous Henri II, vouloir être à la fois l'ami du pape et du roi fut une erreur lourde de conséquences pour qui avait des ambitions politiques.
Interest Classification:
Medieval & Modern (Indo-European) Languages & Literatures

This publication is also distributed by: Sofédis / Sodis
Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved