Skip Navigation Links
Latinitates (LATIN 8)

Vérité et apparence
Mélanges en l’honneur de Carlos Lévy, offerts par ses amis et ses disciples

P. Galand, E. Malaspina (eds.)
Add to basket ->
707 p., 2 colour ill., 160 x 240 mm, 2016
ISBN: 978-2-503-54936-1
Languages: French, Italian, English
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 120,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.LATIN-EB.5.106098

Bien qu’il soit encore bien trop tôt pour dresser un bilan critique de l’activité scientifique de Carlos Lévy, qui demeure en pleine évolution et qui promet toujours de nouvelles contributions à nos études, il est déjà évident qu’il a laissé une empreinte très importante dans les disciplines classiques au moins à deux égards: du point de vue de la méthode, Carlos Lévy a enseigné combien il est important, à une époque où la recherche se spécialise toujours plus, de ne pas perdre au contraire la capacité de « penser sans frontières », en joignant la sensibilité de l’intuition géniale à la rigueur des principes philologiques et à une compétence dans la discipline aussi solide qu’étendue et complète. C’est dans cette perspective que s’épanouit sa surprenante capacité de travailler à la fois comme historien de la philosophie, spécialiste de la pensée politique classique, expert en rhétorique et en éloquence, autant qu’en linguistique et en sémantique historique; dans cette perspective encore que se comprend sa volonté d’étudier textes grecs comme textes latins, appartenant à toutes les écoles philosophique de l’Antiquité, et aussi ceux d’auteurs éloignés du domaine de la philosophie; dans cette perspective enfin que se dessine son ouverture vers la modernité, la permanence de l’époque classique, le dialogue avec la philosophie contemporaine. Du point de vue des contenus, d’autre part, il est évident que l’activité scientifique de Carlos Lévy s’est concentrée surtout – mais certainement pas seulement – sur le sujet fascinant et toujours actuel du rapport entre vérité et apparence, entre dogme et incertitude, entre ontologie et gnoséologie. C’est donc autour du binôme vérité et apparence, envisagé autant d’un point de vue philosophique que d’un point de vue plus proprement rhétorique ou poétique, à travers l’étude d’auteurs de l’Antiquité à la Renaissance, que s’est construit ce volume d’amitié.

Table of Contents

Avant-propos par Perrine Galand et Ermanno Malaspina

Bibliographie par Gianmario Cattaneo

Mauro Bonazzi, Platonismo e gnosticismo

Gualtiero Calboli, Le Cratyle et la question de l’énigme

Francisco L. Lisi, La notion de justice dans la Grande morale et chez Aristote. Une étude comparative

Alain Gigandet, Épicure, la philia et les philoi: un réexamen

Pierre Chiron, Métalepse

Géraldine Puccini, Le miroir et ses reflets, de Plaute à Apulée: vérité ou illusion?

Charles Guérin, Testimonium et Parrhesia: la véridiction testimoniale face à l’alèthurgie foucaldienne dans les tribunaux romains

Thomas Bénatouïl, La libre recherche de la vérité: la nouvelle académie à la lumière de la digression du Théètète

Alessandro Garcea, L’académicien Dion dans le De lingua latina de Varron: un témoignage négligé

Brigitte Pérez-Jean, Et pour Enésidème… le plaisir

Gilles Sauron, Antiochus d’Ascalon faisait-il de la politique?

Jacques-Emmanuel Bernard, L’imitation de la persona oratoire de Cicéron dans les lettres de L.Munatius Plancus

Terence Hunt, Towards a stemma of the De finibus: ‘Melior interdum hic codex videtur quam esse credo

Woldemar Görler, Erwünschtes Irren. Überlegungen zu einem provozierenden Bekenntnis Ciceros

Jean-Baptiste Gourinat, Cicéron fondateur du probabilisme?: remarques sur l’emploi du terme probabilis chez Cicéron

Sabine Luciani, Levatio aegritudinum: consolation et vérité chez Cicéron

Béatrice Bakhouche, Le vocabulaire de l’âme: ΝΤΕΛΕΧΕΙΑ dans quelques textes latins

Évrard Delbey, Rhétorique et poétique des «couleurs» de la vérité: vérité et fiction: Cicéron, Quintilien, Horace

Francesca Calabi, Tra verità e apparenza: i sogni di Giuseppe in Filone di Alessandria

Gretchen Reydams-Schils, Philautia, self-knowledge, and oikeiôsis in Philo of Alexandria

Rita Degl’Innocenti Pierini, Fucata officia (Sen., Fr. 60 Vottero = 97 Haase): Seneca e le insidie delle false amicizie

Giovanna Garbarino, Meum opus es: il personaggio di Lucilio è un alter ego di Seneca?

Stefano Maso, Seneca: veritatis simplex oratio est

Giancarlo Mazzoli, Il vero e il falso bene. Le partes della retorica nel De beneficiis di Seneca

Anne Vial Logeay, Quelques remarques sur les sources du savoir: Sénèque (Q.N., VI,8) et Pline l’Ancien (H.N., VI,181)

Mathieu Jacotot, Un monde d’apparences: l’histoire du lycanthrope dans le Satiricon (§61-62)

Nicolas Lévi, Quête philosophique de la vérité et symbolisme isiaque: quelques réflexions à partir du préambule du De Iside et Osiride de Plutarque

Aldo Setaioli, La filosofia a banchetto (Plut., quaest. conv., I,1; Macr., Sat.,VII,1,1)

Sophie Aubert-Baillot, Achille meilleur rhéteur qu’Ulysse selon Epictète: vérité ou apparence?

Andrea Balbo, Riflessioni su verità, menzogna (e apparenza) in Calpurnio Flacco

Giovanna Galimberti-Biffino, Presenza di Virgilio in Gellio: alle radici della sua fortuna letteraria

Mélanie Lucciano, La place de Socrate et de son Daimonion dans le De deo Socratis d’Apulée: une apparente insignifiance?

Giuseppina Magnaldi, Verità e apparenza nella tradizione manoscritta di Apuleio filosofo

François Prost, Apparence et vérité dans la première partie de l’Apologie d’Apulée (§1-25)

Emidio Spinelli, ‘L’âme aussi est insaisissable…’ Sextus Empiricus et la question psychologique

David Konstan, Perpetua’s missing Husband: the Psychology of a Christian Convert

Jean-Baptiste Guillaumin, Représentation de l’univers et vérité astronomique dans les Noces de Philologie et Mercure de Martianus Capella

Alice Lamy, L’ontologie de la couleur ou la vérité de l’apparence. Note sur l’héritage optique platonicien au Moyen Âge

Laurence Pradelle, Ingens Aeneas ou l’ombre de Virgile entre Dante et Giotto

Émilie Séris, Nuda veritas: poétiques de la découverte à la Renaissance

Hélène Casanova-Robin, Falsa ficta iuvant. Plaisir de la fiction et quête de la vérité dans la poésie latine du Quattrocento, l’exemple de Cristoforo Landino

Laurence Boulègue, Le pré-scepticisme de Gianfrancesco Pico della Mirandola dans la Digressio de animaIII

Anne Raffarin, Veritatis simplex oratio: vérité et apparence au regard de la ‘folie’ d’Érasme (Éloge de la Folie et Adages)

Anne et Stéphane Rolet, La coupe d’Anacréon relue par Jean Second: vérité du vin et apparences de l’art

Interest Classification:
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Latin literature

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved