Skip Navigation Links
P. Gautier Dalché, C. Deluz, N. Bouloux, E. Vagnon, C. Gadrat-Ouerfelli, P. Fermon, A. Querrien
La terre. Connaissance, représentations, mesure au Moyen Âge

Add to basket ->
710 p., 29 b/w ill., 156 x 234 mm, 2013
ISBN: 978-2-503-54753-4
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 65,00 excl. tax
Discount price: EUR 62,00 excl. tax (valid until 01/07/2017)
How to order?

Comment le Moyen Âge a-t-il appréhendé l'espace géographique? Un très grand nombre de témoignages textuels et figurés subsistent. Mais ils sont difficiles à interpréter; ils donnent souvent lieu à anachronisme ou sont négligés parce qu'ils n'exprimeraient qu'une culture livresque et des préoccupations symboliques.

Le but de ce manuel est de montrer la richesse, la variété et le caractère opératoire des réflexions médiévales sur l'espace géographique. Une première partie développe une histoire des représentations en lien avec les transformations des conditions culturelles générales, depuis le haut Moyen Âge qui recueille l'héritage de la science antique jusqu'à l'humanisme géographique et aux premières manifestations de l'expansion européenne. Suit une anthologie de documents souvent inédits ou peu connus, commentés et classés selon un parcours allant de la place de la Terre dans le cosmos à la technique de la mesure des parcelles, en passant par les réflexions des savants médiévaux sur l'espace habité et la fonction des cartes, la cartographie des espaces maritimes, le voyage comme moyen de connaissance, la cartographie locale et régionale.

Les analyses s'efforcent de ne plaquer sur les documents aucun a priori épistémologique ou interprétatif. Les liens entre ces différents champs ainsi qu'entre théorie et pratique sont constamment soulignés, permettant une approche globale des réflexions médiévales sur l'espace terrestre.

Patrick Gautier Dalché est directeur de recherche (CNRS, Institut de recherche et d'histoire des textes) et directeur d'études (École pratique des hautes études).

Nathalie Bouloux est maître de conférences à l'Université de Tours.

Christiane Deluz est professeur honoraire à l'Université de Tours.

Paul Fermon est professeur agrégé de l'enseignement secondaire.

Christine Gadrat est ingénieur de recherche (Laboratoire d'archéologie médiévale et moderne en Méditerranée).

Armelle Querrien est ingénieur de recherche (Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris).

Emmanuelle Vagnon est chargée de recherche au CNRS (Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris).

Review

"À la fois méthodologique, historique et anthologique, ce manuel offre une approche globale et pointue sur le sujet." (Archiscopie - Les Livres, N° 29, été 2014, p. 31)

"Le but de ce manuel est de montrer la richesse, la variété et le caractère opératoire des réflexions médiévales sur l'espace géographique. (...) Les liens entre ces différents champs ainsi qu'entre théorie et pratique sont constamment soulignés, permettant une approche globale des réflexions médiévales sur l'espace terrestre. Ce treizième volume fait honneur à cette collection "l'atelier du médiéviste". (dans: Notes de lecture de Georges Leroy, novembre 2014, p. 11)

"L’ouvrage est remarquablement conçu et exécuté. On ne peut qu’admirer la logique de sa structure, la précision et la qualité de ses synthèses et analyses, ainsi que la richesse et la variété des textes retenus pour former une anthologie dans laquelle chercheurs, enseignants et étudiants trouveront matière à butiner. Il répond assurément aux attentes des médiévistes auquel il est prioritairement destiné. Mais on recommandera également sa lecture aux philologues classiques et aux historiens de l’Antiquité. Car la géographie antique est présente dans toutes les périodes envisagées par Christiane Deluz et dans l’anthologie, où elle constitue un point de référence autour duquel s’organisent l’étude et la réinterprétation d’un héritage et l’intégration plus ou moins aisée de savoirs issus de l’expérience. En outre, les réflexions sur les préjugés épistémologiques et interprétatifs sont également valables pour les études de textes anciens. C’est pourquoi on souhaite à ce livre porté par une belle équipe un succès qu’il mérite amplement." (Monique Mund-Dopchie, in: L'Antiquité Classique 84, 2015, p. 383-385)

"(...) so ist trotz einiger Abstriche die Lektüre des reichhaltigen Quellenmaterials sehr anregend und wegweisend für zukünftige Fragestellungen." (Thomas Horst, in: Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters 71-2, 2015, p. 750-751)

"Trotz des Zuschnitts auf ein französischsprachiges Publikum (...) beindruckt der Band durch seine durchgängig sorgfältigen Kommentierungen und Kontextualisierungen der Quellen. Er trägt somit zur Orientierung in einem höchst interdisziplinären Forschungsfeld bei und kann als äußerst anregende Grundlage für eigene Seminare und Forschungen dienen." (Stefan Schröder, in: Neue historische Literatur 2016, p. 835-836)

« In conclusione, un libro (…) che puo andare nelle mani anche di un lettore semplicemente curioso di storia, di storia in tutte le sue facce, che non lo mettera da parte, ma ci tornera volentieri in momenti diversi dei suoi percorsi culturali, per scoprirvi qualcosa di nuovo e utile. » (Pietro Janni, nella Geographia Antiqua,25, 2016, p. 176)

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Cultural & intellectual history
Medieval European history (400-1500) : auxiliary sciences
Geography & cartography

This publication is also distributed by: Sofédis / Sodis
Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved