Skip Navigation Links

Anthropologie de l’Antiquité. Anciens objets, nouvelles approches

P. Payen, E. Scheid-Tissinier (eds.)
Add to basket ->
441 p., 17 b/w ill., 156 x 234 mm, 2012
ISBN: 978-2-503-54697-1
Languages: French, English
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 80,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.ASH-EB.5.112053

Les diverses contributions réunies dans ce livre sont nées d’une collaboration et d’une proximité intellectuelle entre deux institutions de recherche : l’équipe PLH–ERASME qui travaille, Toulouse, dans les domaines de la réception de l’Antiquité et de l’anthropologie historique, depuis sa création en 1998, et le centre ANHIMA (Anthropologie et Histoire des mondes antiques), qui réunit, à Paris, des chercheurs engagés dans tous les domaines et toutes les périodes de l’Antiquité. Ce rapprochement s’est traduit par l’organisation de deux journées d’étude internationales, qui se sont tenues à Toulouse, en mars 2010, et par la création d’une nouvelle collection : « Antiquité et sciences humaines. La traversée des frontières », accueillie par les éditions Brepols. Ces initiatives témoignent de la vitalité et du renouvellement dont ont bénéficié et continuent de bénéficier les perspectives anthropologiques.

Une vitalité qui se manifeste par la multiplicité des points de vue et des domaines abordés dont je ne mentionnerai que quelques exemples : – l’aptitude à redéfinir les concepts les mieux connus, comme le fait Vincent Azoulay à propos du don, – l’application d’un autre concept tout aussi connu, la pratique des rites de passage, à un domaine nouveau, celui de l’archéologie gallo–romaine. Ce qui permet à Ton Derks, d’insérer dans leur contexte historique des conduites sociales jusqu’alors mal interprétées, – la prise en compte des déplacement de catégories entre hommes et femmes, masculin et féminin, qu’apportent les études de genre mises en perspective par Violaine Sébillotte, – l’exploration d’un certain nombre de domaines nouveaux, parmi lesquels, celui des émotions que j’ai moi–même abordé, ou celui de la perception des couleurs dont Adeline Grand–Clément s’est attachée à éclairer la logique.

L’ensemble des incursions ainsi menées dans l’Antiquité (grecque, romaine, phénicienne, gallo-romaine), fait émerger une richesse qui n’est jamais figée et qui fait écho aux propos de Jean-Pierre Vernant dans la Préface rédigée en 1968, pour l’édition des études de Louis Gernet réunies sous le titre « Anthropologie de la Grèce antique ». Pour définir les approches qui avaient été celles de ce savant, Vernant écrivait : « On ne saurait comprendre leur dynamisme que si on s’interroge, non certes sur l’Homme, mais sur les mentalités particulières des hommes, des groupes humains qui les ont mis en œuvre, si on cherche à pénétrer ce que furent leurs modes de penser, leurs cadres et outils intellectuels, leurs formes de sensibilité et d’action, leurs catégories psychologiques au sens que Mauss donnait à ce terme. »

Cette prise en compte des différences qui nous séparent des hommes de l’Antiquité, l’attention sans faille portée aux spécificités qui marquent l’ensemble de leurs représentations et de leurs comportements dans tous les domaines de la vie sociale, politique, religieuse, culturelle, la conscience aussi des mutations qui se sont opérées sur la longue durée qui est la nôtre, c’est somme toute ce que chacun des auteurs de ce volume, dans le domaine de recherche qui lui est propre, a tenté de mettre en œuvre.
Table of Contents

Échanges et transferts

V. Azoulay, Du paradigme du don à une anthropologie pragmatique de la valeur

T. Derks, Les rites de passage dans l’Empire romain: esquisse d’une approche anthropologique

N. Purcell, Quod enim alterius fuit, id ut fiat meum, necesse est aliquid intercedere (Varro). The Anthropology of Buying and Selling in Ancient Greece and Rome: An Introductory Sketch

Identités et représentations

C. Bonnet, Lorsque les « autres » entrent dans la danse. Lectures phéniciennes des identités religieuses en contexte multiculturel

P. Schmitt Pantel, Les mœurs des Grecs : histoire, anthropologie et politique

V. Sebillotte Cuchet, Touchée par le féminisme. L’Antiquité avec les sciences humaines

M. Bettini, Entre « émique » et « étique ». Un exercice sur le Lar familiaris

Schémas culturels et modèles sociaux

P. Payen, Sur la violence de guerre en Grèce ancienne. Anthropologie, histoire et structure

A. Grand-Clément, Poikilia. Pour une anthropologie de la bigarrure

É. Scheid-Tissinier, Du bon usage des émotions dans la culture grecque

E. Valette, La voix des monuments, l’écriture du carmen : l’élégie romaine entre histoire, littérature et anthropologie du monde romain

A. Wittenburg, Antiquité et anthropologie en Allemagne : Eduard Meyer et après

Bibliographie – Synthèses / Abstracts – Index thématique, des auteurs, des noms

Review

"Nous en recommandons vivement la lecture à toute personne intéressée à mettre l'Antiquité au risque de l'anthropologie. Nos propres recherches, inscrites dans un tel élan interdisciplinaire, ont été grandement enrichies par ce livre collectif." (Martin Degand, dans: Bryn Mawr Classical Review, 2013.11.39)

"C’est ce a quoi devrait servir cet ouvrage collectif aux contributions denses, appuyees sur une riche bibliographie thématique, associant anthropologie et anthropologie historique, qui pourra aider a combler des retards ou des lacunes, comme le sentiment en est exprime a plusieurs reprises. Mais surtout, par sa vision retrospective et prospective, ce volume contribue a dresser une carte du paysage et de l’anthropologie de nos debats, dont N. Purcell enonce l’urgence politique." (Pierre Ellinger, dans: Annales. Histoire, Sciences Sociales, 70.2, 2015, p. 444-446)

"En invitant à prendre conscience de l'importance du recours aux sciences sociales pour penser l'histoire de l'Antiquité, cet ouvrage collectif ouvre des perspectives qu'il importera de prolonger." (Chr. Pébarthe, dans: Revue des études anciennes 2, 2015, p. 659-664)

Interest Classification:
Social Sciences
Anthropology
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Ancient history & archaeology: Europe

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved