Skip Navigation Links
Haut Moyen Âge (HAMA 11)
L. Jégou
L’évêque, juge de paix
L’autorité épiscopale et le règlement des conflits entre Loire et Elbe (milieu VIIIe-milieu XIe siècle)

Add to basket ->
574 p., 156 x 234 mm, 2011
ISBN: 978-2-503-54085-6
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 69,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.HAMA-EB.5.106058

Les évêques ont été des acteurs majeurs de la paix durant tout le Moyen Âge. La présente étude s’attache à démontrer le rôle structurel exercé par l’épiscopat dans le règlement des conflits au haut Moyen Âge, tout en dégageant les évolutions majeures qui s’observent dans ce domaine entre l’avènement de la dynastie carolingienne et les débuts de la réforme grégorienne.
La reconstitution des cadres, des procédures judiciaires et des stratégies déployées à l’occasion des règlements constitue un moyen d’appréhender les enjeux que représentait la justice épiscopale dans la société du haut Moyen Âge. Pourquoi les évêques furent-ils si souvent sollicités pour résoudre les litiges, alors même qu’ils ne disposaient d’aucun pouvoir coercitif capable d’imposer leurs décisions aux parties ? Agissant en « juges de paix », ils se sont appliqués à régler les conflits en privilégiant l’échange, la négociation et la réconciliation, tout en s’attachant à préserver les intérêts de leurs églises et de leurs parentèles. Dans cette perspective, le concept d’autorité se révèle capital pour appréhender la manière dont ces hommes d’Église sont intervenus dans les conflits et pour mesurer la valeur que les populations accordaient aux règlements épiscopaux.
L’action des évêques dans le processus judiciaire se situe à la croisée du religieux, du politique, du juridique et du social. Son analyse donne l’occasion de souligner  les interactions de l’Église avec la société et de reconsidérer la place de l’épiscopat et de la paix dans la société du haut Moyen Âge.

Laurent Jégou est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP-UMR 8589).

Review

"Cette (…) constitue une grande richesse, qui fait d'autant plus la valeur de cette étude que les exemples sont replacés avec soin dans leur contexte local." (François Demotz, in: Sehepunkte 13 (2013), Nr. 6 [15.06.2013])

"Von seiner gründlichen Erfassung des Problems, seiner durchweg großen Belesenheit der Quellen und seinen im Einzelnen noch zu vertiefenden Folgerungen wird man deshalb bei der Erforschung des frühen und hohen Mittelalters noch profitieren können." (Ludwig Falkenstein, in: Francia-Recensio 2012/4, 20.06.2013)

"(...) durch die Fokussierung auf die vielschichtige Rolle des Bischofs ist das Werk sowohl für die politische wie die Sozial- und Rechtsgeschichte mit Gewinn zu lesen, (...)" (Isolde Schröder, in: Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelaters, Bd. 69.1, p. 325-326)

"Parti pour écrire une histoire structurelle et statique de l’autorité de l’évêque en matière de justice, L. Jégou en vient donc à une brillante mise en évidence d’une évolution rapide de cette autorité, au rythme des bouleversements politiques. La clarté de la démonstration, la présentation toujours impeccable de cette collection, font de ce volume une référence à laquelle on n’a pas fini de revenir." (Marie-Céline Isaïa, dans: Cahiers de Civilisation Médiévale, 58.230, 2015, p. 164-166)

 

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian Church : Institutional History
Western Church : history of dioceses & clergy
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Political & institutional history
Medieval History (400-1500) : subperiods
Merovingian & Carolingian period

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved