Skip Navigation Links

La musique en Picardie
du XIVe au XVIIe siècle

C. Cavicchi, M.-A. Colin, P. Vendrix (eds.)
Add to basket ->
455 p., 175 colour ill., + CD, 230 x 280 mm, 2012
ISBN: 978-2-503-53666-8
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 100,00 excl. tax
How to order?

Pendant plusieurs siècles qui vont de l’édification des grandes cathédrales gothiques à la fin du règne d’Henri IV, la Picardie fut le berceau d’une production musicale fascinante. En témoignent des sources musicales incontournables (le graduel 239 de Laon), la lyrique profane des trouvères picards, les organa de l’Ars vetus ou la polyphonie de la Renaissance. Trois siècles durant, des générations de chantres formés dans des maîtrises picardes allaient devenir des interprètes recherchés et des compositeurs adulés. Ils envahissent les plus prestigieuses institutions musicales européennes, constituant une nation éclatée de musiciens que l’histoire dira « franco-flamands ». Cet ouvrage tente de tracer les conditions de l’émergence de ces générations, en parcourant un vaste territoire aux frontières fluctuantes, en scrutant les rares sources conservées, en visitant les lieux de formation et de pratique, en suivant des destins pour les uns banals, pour les autres brillants. Pour accompagner cette exploration, l’ensemble Odhecaton dirigé par Paolo Da Col propose un enregistrement d’œuvres représentatives des XVe et XVIe siècles, signées de maîtres illustres de la polyphonie de la Renaissance, originaires ou actifs en Picardie.

Contributions de : Florence Alazard ▪ Frédéric Billiet ▪ Olivia Carpi ▪ Camilla Cavicchi ▪ Peter W. Christoffersen ▪ Annie Coeurdevey ▪ Marie-Alexis Colin ▪ Marcel Dégrutere ▪ Frank Dobbins ▪ Sandrine Dumont ▪ David Fiala ▪ Gérard Gros ▪ Guillaume Gross ▪ Jean-François Goudesenne ▪ Anne Ibos-Augé ▪ Andrew Kirkman ▪ Agostino Magro ▪ Grantley McDonald ▪ Yolanda Plumley ▪ Luca Basilio Ricossa ▪ Heinz Ristory ▪ Alice Tacaille ▪ Philippe Vendrix ▪

Review

« Voici un très très beau livre, dont le luxe typographique et iconographique pourrait dispenser d'en lire le contenu — parce qu'il vaut pour sa belle réalisation ou par peur de l'écorner —, sans compter le poids, 2,279 kg. » (Jean-Marc Warszawski, dans Musicologie.org, 31 mars 2013, www.musicologie.org/publirem/la_musique_en_picardie.html)

"S'il est impossible de résumer ici un ouvrage de 455 p. (au format A4), il est en tout cas indispensable d'en recommander vivement la lecture aux amateurs de musique, de musicologie régionale et, d'une manière générale, aux musicologues et discophiles curieux: ils seront certainement intéressés par ces témoignages à la fois historiques, géographiques, sociologiques, culturels et musicaux, projetant un éclairage assez complet sur le glorieux passé musical de la Picardie" (Edith Weber, dans: Cahiers de sociologie économique et culturelle, n°52, octobre 2013, p. 97)

"With its thirty articles, it is difficult to do justice to this publication - delightful to look at if heavy to hold - in a few paragraphs. It stands as a tribute to Jacques Bidart, director of the late lamented Festival des Cathédrales de Picardie. (Graham O'Reilly, in: Early Music Review, Number 155, August 2013, p. 15-16)

"La musique en Picardie du XIVe au XVIIe siècle is destined to join the list of definitive standard texts in the field. It remains accessible, despite its heft (about 2.3 kilograms!). Its beautiful design is a credit to its publisher, Brepols, in Turnhout (Belgium), which enjoys a world-class reputation for creating attractive layouts." (Ignace Bossuyt, in: Francia-Recensio, 2014/4, http://www.perspectivia.net/content/publikationen/francia/francia-recensio/2014-4/FN/cavicchi_colin_bossuyt)

"The 30 essays have been meticulously curated and edited. Rigorous consistency of presentation ensures that the collection, potentially a hotchpotch, remains focused and coherent (…); above all, an abundance of sharp colour images puts most other publishers’ efforts to shame. The illustrations do not merely gratify the eye (…), but allow close engagement with primary sources by the reader (…). (Magnus Williamson, in: Early Music, 43 (1), February 2015, p. 145-147)

Interest Classification:
Fine Arts & Performing Arts
Musicology
History of Music
Recreational & performing arts

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved