Skip Navigation Links
S. Ratti
Antiquus error. Les ultimes feux de la résistance païenne
'Scripta varia' augmentés de cinq études inédites

Add to basket ->
328 p., 220 x 280 mm, 2010
ISBN: 978-2-503-53261-5
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 40,00 excl. tax
How to order?

L’ouvrage réunit trente articles publiés entre 1996 et 2007 auxquels s’ajoutent cinq études inédites. Cinq parties sont consacrées, successivement, à l’historiographie du quatrième siècle, à l’œuvre historique de saint Jérôme, à Ammien Marcellin, à l’Histoire Auguste et aux poètes Claudien et Rutilius Namatianus. L’unité de l’ensemble réside dans l’analyse des relations polémiques entre païens et chrétiens entre 370 et 417. L’identification de l’auteur jusque-là anonyme de la collection de biographies connue sous le nom d’Histoire Auguste conduit à une réévaluation raisonnée et argumentée de l’importance de la résistance païenne menée par l’aristocratie lettrée sous le règne de Théodose.
Trois indices (passages cités, noms anciens, auteurs modernes) permettent une recherche commode dans l’ensemble des travaux ici réunis pour la première fois.

Stéphane Ratti est professeur de langue et littérature latines à l’Université de Bourgogne dont il a dirigé le Département de Lettres classiques.
Philologue et historien, membre du Comité Scientifique de plusieurs revues internationales, dont l’Antiquité Tardive, il est l’auteur d’une centaine d’articles ou recensions critiques parus dans différentes revues spécialisées, françaises et étrangères. Il a publié, outre plusieurs ouvrages collectifs et Actes de colloques, deux livres sur l’Antiquité Tardive, Les empereurs romains dans le Bréviaire d’Eutrope d’Auguste à Dioclétien, Besançon-Paris, 1996, et une édition commentée des Vies des deux Valériens et des Galliens, Histoire Auguste IV 2, dans la Collection des Universités de France, Paris, 2000.

 

Review

"(... Si la lecture de ce qui précède ne suffisait pas déjà à susciter le plus grand iqntérêt parmi les historiens et les philologues se consacrant à la période tardive, il convient d’ajouter que Stéphane Ratti apporte à la question de la paternité de deux ouvrages essentiels de la fin du IVesiècle des réponses solidement argumentées. [...] On soulignera la richesse des apports méthodologiques et heuristiques de l’ouvrage, que sa cohérence thématique et ses quatre indicia transforment de scripta varia en véritable monographie, désormais indispensable à quiconque s’intéresse à l’histoire politique, religieuse, intellectuelle et littéraire des IVe et Ve siècles apr. J.-C." (Sylvain Janniard, in: Bryn Mawr Classical Review, 2011.08.44)

"C'est ici en définitive, (...) une étude qui pousse le lecteur hors des sentiers battus pour l'amener à s'engager sur des voies résolument nouvelles." (Catherine Schneider, dans: Revue des études anciennes, Tome 115, 2013, N° 1)

"En résumé, ce vast recueil offre une idée très complète et très juste des recherches de SR. On a ici, notamment, une étude très suggestive des interactions qui existaient entre la littérature païenne et la littérature chrétienne." (Jean-Denis Berger, dans: Revue d'Études Augustiniennes et Patristiques, 58/1, 2012, p. 175-178)

« Trata-se, não obstante, de meros pormenores, que em nada desmerecem esta obra, imprescindível para melhor compreender este particular contexto histórico. » (Maria Jöao Correia Santos, in Evphrosyne: Revista  de Filologia Clássica, 44, 2016, p. 384)

Interest Classification:
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Ancient history & archaeology: Europe
Rome (with Italy and adjacent territories)

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved