Skip Navigation Links
Homo Religiosus (HR 10)

Jalousie des dieux, jalousie des hommes
Actes du colloque international organisé à Paris les 28-29 novembre 2008

H. Rouillard-Bonraisin (ed.)
Add to basket ->
356 p., 156 x 234 mm, 2011
ISBN: 978-2-503-53223-3
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 65,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.HR-EB.5.106085

Le phénomène de la jalousie a fait l’objet d’études de moralistes, de psychologues et de psychanalystes. Il a également été abordé par les théologiens sous l’angle de « la jalousie divine » telle qu’elle apparaît dans la Bible hébraïque. Le projet du présent ouvrage, délibérément original, consiste à mettre en regard et en échos les multiples manifestations de ce mécanisme universel, dans le temps et dans l’espace. Il en résulte un faisceau d’approches scientifiques, sorte d’arc-en-ciel déployant la riche palette des divers aspects de la jalousie humaine et de ses reflets dans les mythes et les légendes, depuis l’Égypte pharaonique et la Mésopotamie ancienne jusqu’à l’opéra italien, aux romans de Dostoïevski et au théâtre de Claudel, en passant bien sûr par les moments essentiels que constituent la Grèce antique, avec ses philosophes et ses mythes, les études bibliques, qoumraniennes et rabbiniques, la patristique grecque, latine et syriaque face à leurs reflets négatifs, les hérésies, et l’islam, sous ses formes normative (le Coran) et mystiques.
Le regard apporté par la psychologie des profondeurs (psychanalytique et pédopsychiatrique) vient conforter les éclairages multiples présentés par l’histoire, l’exégèse et la philosophie. C’est finalement la philologie qui a le dernier mot, puisque nos termes modernes « jalousie », « gelosia » en italien, proviennent du grec zèlos, via le latin zelus. De cette approche kaléidoscopique se dégage la double face de la jalousie, aux connotations tantôt négatives, voire mortifères, tantôt fertiles et constructives.
Ce volume, fruit des travaux de chercheurs et d’universitaires, émane du colloque homonyme organisé sous l’égide du Centre National de la Recherche Scientifique, de l’École Pratique des Hautes Études, de l’Université Paris-Est, et de la Région Île-de-France.

Table of Contents

Jalousies au Proche-Orient ancien
Pascal VERNUS (EPHE), La jalousie dans l'Egypte pharaonique: un ressenti difficilement formulé
Clelia MORA (Université de Pavie), Humain, trop humain. Le roi hittite entre dieux, femmes et hommes
Hedwige ROUILLARD-BONRAISIN (EPHE), Baal jaloux d'un palais, Anat envieuse d'un arc: les divinités inquiètes d'Ougarit
Maria-Grazia MASETTI-ROUAULT (EPHE), La soumission, ou la guerre: la loyauté au pouvoir et aux fondements de l'autorité dans l'idéologie religieuse et politique mésopotamienne

Jalousies dans l'hellénisme et le judaïsme
Marisa TORTORELLI (Université de Naples), Gelosia di dee, e tra dee nella Grecia antica
Bernhard LANG (Université de Paderborn) Le Dieu de l'Ancien Testament est-il jaloux? Essai de réponse
Pierre CHIRON (Université du Val de Marne Paris XII), L'envie dans la rhétorique d'Aristote
Marie-Odile BOULNOIS (EPHE), « Dieu jaloux» - embarras et controverses autour d'un nom divin dans la littérature patristique
Agnès BASTIT (Université de Metz), Un dieu qui n'est pas jaloux: le Deus sine invidia d'Irénée de Smyrne
David HAMIDOVIC (Université Catholique de l'Ouest - Angers, ENS - Lyon), Le sectarisme juif au tournant de notre ère, entre jalousie et envie: le cas de l'essénisme.

Jalousie, Satan, démons et souffrance
José COSTA (Université de Paris III Sorbonne Nouvelle), Jalousie, zèle et émulation dans la pensée et la société des rabbins de l'Antiquité: de Dieu aux disciples des Sages, en passant par Satan, les anges et les pécheurs
Marie-Joseph PIERRE (EPHE), Satan et l'envie chez Aphraate. Aux origines du mal et de la mort
Geneviève GOBILLOT (Université de Lyon III "Jean Moulin"), Jalousie et envie en islam: des textes fondateurs à la pensée des mystiques
Christian MILLE (Université de Picardie "Jules Verne", CHU - Amiens), Jalousie de l'enfant: de la blessure narcissique à la rivalité oedipienne
Marcianne BLEVIS (Société de psychanalyse freudienne), La fabrication du rival, un monothéisme ?

Jalousie, masques et création
Dominique GERARD-MILLET (Université de Paris IV Sorbonne), Ecriture lyrique et romanesque de l'enfer de la jalousie: Claudel (partage de Midi) et Dostoïevski (L'éternel mari)
Clothilde SEBERT (Laboratoire Patrimoine et langages musicaux, Paris IV Sorbonne), Le déguisement: stratagème des jaloux dans l'opéra classique. Mise en perspective du travestissement vocal dans Les noces de Figaro (1786) de Mozart et L'infidélité déjouée (1773) de Haydn.

Review
"L'ouvrage recensé est la publication d'un colloque tenu à l'initiative d'Hedwige Rouillard-Bonraisin (École pratique des hautes études) qui visait à interroger la notion de jalousie du point de vue de l'histoire des religions, sans toutefois exclure le sens commun que nous y accordons dans notre vie personnelle et psychique, et qui se trouve traduit dans nombre d'oeuvres d'art de notre modernité." (Christophe Lemardelé, dans: Semitica et classica, vol. 5, 2012, p. 265)
Interest Classification:
Philosophy
Psychology
Religion (including History of Religion) & Theology
Comparative religion & religions not otherwise listed
Ancient & Oriental religions (excl. Judaism & offshoots)
Social Sciences
Anthropology

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved