Skip Navigation Links
V. Debiais
Messages de pierre
La lecture des inscriptions dans la communication médiévale (XIIIe-XIVe siècle)

Add to basket ->
VIII+422 p., 149 b/w ill., 160 x 240 mm, 2009
ISBN: 978-2-503-53123-6
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 75,00 excl. tax
Discount price: EUR 49,00 excl. tax (valid until 01/07/2017)
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.CSM-EB.5.106616

La culture écrite médiévale se caractérise par la diversité et l’originalité de ses formes et de ses fonctions. Au sein de cet éventail très large des pratiques de l’écriture, les inscriptions tracées sur la pierre, le bois, le verre ou le métal dans le but de communiquer un message pour la plus longue durée occupent une place particulière bien qu’encore assez mal définie aujourd’hui. Née en France à la fin des années 1960, l’épigraphie médiévale s’est jusqu’à présent principalement attachée au texte de l’inscription et à son contenu, en étudiant la forme des lettres, les sources de la composition et les informations transmises par le document.

Si elles ont permis des avancées considérables dans la connaissance des formes de l’écriture épigraphique, ces études, en se concentrant sur le contenu du texte, ont isolé le document de sa fonction réelle dans la communication médiévale. Le public des inscriptions, la façon dont il appréhende, par les sens et par l’esprit, le texte vu dans le paysage graphique quotidien, et l’utilisation qu’il peut en faire échappent encore pour beaucoup à la connaissance du médiéviste. C’est en posant l’inscription au cœur du système culturel médiéval et en essayant de déterminer sa place effective dans la transmission des informations que ce livre entend discuter la réalité de la fonction publicitaire du texte épigraphique et déterminer les modalités de lecture, de compréhension et d’utilisation de l’écriture exposée. Au tournant des xiiie-xive siècles, alors que se met en place une nouvelle culture écrite, définie par une diffusion plus profonde du texte dans la société médiévale, l’inscription devient un élément incontournable dans la ville et y joue des rôles très différents (affichage des décisions, commémoration des événements, structuration des espaces, affirmation des autorités) qui constituent autant d’occasions pour le public d’exercer sa familiarité avec l’écriture et de s’affirmer en tant que lecteur potentiel.

Docteur en histoire médiévale, ingénieur de recherche au CNRS spécialisé en analyse des sources anciennes et membre du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de Poitiers, Vincent Debiais est l’auteur depuis 2005 du Corpus des inscriptions de la France médiévale et participe aux activités de recherche du CESCM sur la culture écrite au Moyen Âge.

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian devotion & forms of religious expression
Hagiographical writings & the cult of saints
Fine Arts & Performing Arts
Architecture
Medieval architecture
Painting
Medieval painting

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved