Skip Navigation Links

L'Histoire de l'histoire de l'art septentrional au XVIIe siècle

M.-C. Heck (ed.)
Add to basket ->
216 p., 8 b/w ill., 156 x 234 mm, 2010
ISBN: 978-2-503-53093-2
Languages: French, Italian
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 55,00 excl. tax
How to order?

Le propos de ce livre qui rassemble les communications faites lors de deux Journées d’études, la première organisée par IRHIS (Lille 3) le 2 mars 2006 à l’Université de Lille, et la seconde le 18 janvier 2008 à Bruxelles à la Bibliothèque royale de Belgique par le GEMCA (Université catholique de Louvein) est entièrement centré sur l’art septentrional et sa définition dans les écrits du XVIIe siècle en Europe. Quels en sont les enjeux? La prise en compte du discours sur l’art dans l’Europe du Nord et l’examen de la production des artistes septentrionaux ont-ils modifié la conception de l’histoire de l’art jusque là fondée et étudiée à l’aune de la théorie italienne? Parallèlement à l’apport de l’examen des œuvres antiques, l’art septentrional joue-t-il un rôle particulier dans la réflexion sur l’art? Telles sont les questions qui se posent. Il n’est pas question de chercher à définir les caractères de l’art septentrional, ni de s’attacher au regard que l’on peut maintenant porter sur les œuvres, mais d’interroger le but des théoriciens et historiens du XVIIe siècle. Leurs écrits se situent en effet dans le contexte du déplacement du discours sur l’art de l’Italie vers l’Europe du Nord, et témoignent de la mise en place d’une nouvelle manière de penser l’histoire qui ne se réfère plus seulement au modèle italien. Le dessein de ce livre est triple : d’abord définir dans les différentes formes du discours, les fondements d’une histoire spécifique de l’art septentrional au XVIIe siècle, cerner ensuite l’émergence d’une prise de conscience d’un « école du Nord », et mettre enfin en évidence les particularités que les théoriciens flamands, hollandais, allemands, français, anglais et italiens reconnaissent à cet art et la manière dont ils le définissent, ébauchant ainsi les contours d’une identité septentrionale.

Table of Contents

Michèle-Caroline Heck,Introduction
I. L’art septentrional vu par les théoriciens du Nord: Michèle-Caroline Heck, De Van Mander à Sandrart, la biographie au service de l'histoire de l'art – Jan Blanc, Tot voorstant van de Republijk : la « République des peintres » de Samuel van Hoogstraten (1627-1678) – Anne Delvingt, L'Académie des sciences et des arts (1682) d'Isaac Bullart et les « Peintres illustres du Pays-Bas & autres en deçà des Monts »

II. Regards croisès: L’art septentrional vu de France et d’Italie: Olivier Bonfait, Les Pays-Bas dans la littérature artistiques française au XVIIème siècle – Lucia Simonato, Appunti sui rapporti tra la cultura figurativa italiana e quella d'Oltralpe da Vasari a Baldinucci

III. L’art septentrional entre théorie et histoire: Mathilde Bert, L’art du Nord vu par Karel Van Mander : les références à Pline et leurs adaptations spécifiques – Ralph Dekoninck, Entre Pathos et Ethos. Les méditations de Carolus Scribani S.J. sur la peinture anversoise du XVIe siècle – Adriana van de Lindt, Willem Goeree (1635-1711) : un amateur entre art et Lumières radicales – Cécilia Hurley, William Salmon et la Polygraphice. La théorie de l’art en Angleterre avant Jonathan Richardson

Index des noms

Interest Classification:
Fine Arts & Performing Arts
Art History (general)
Baroque art history
Painting

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved