Skip Navigation Links

Voisinages, coexistences, appropriations
Groupes sociaux et territoires urbains (Moyen Age-16e siècle)

C. Deligne, C. Billen (eds.)
Add to basket ->
IV+297 p., 180 x 250 mm, 2007
ISBN: 978-2-503-52024-7
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 62,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://dx.doi.org/10.1484/M.SEUH-EB.6.09070802050003050200020407

 Fruit des travaux du colloque intitulé « Groupes sociaux et territoires urbains (Moyen Age-16e siècle) » organisé en décembre 2004 à l’Université Libre de Bruxelles, cet ouvrage rassemble douze contributions originales consacrées aux dynamiques sociales de l’espace urbain en Europe de l’ouest durant le bas Moyen Age. 

Dans sa première partie, l’ouvrage montre la structuration à long terme de l’espace urbain par les stratégies d’occupation de groupes dominants : chapitres canoniaux, élites scabinales, métiers (Tours, Namur, Trévise). Il confronte ce processus d’appropriation à la capacité de réagencement matériel ou symbolique déployée par certains acteurs urbains. Accident aléatoire (Tortosa), circonstances politiques (Bruges), modulation des rapports à la ville (Ratisbonne) redessinent les territoires respectifs, rallument sans cesse la lutte pour la maîtrise de l’espace et de ses éléments signifiants. 

Dans sa seconde partie, l’ouvrage donne à penser la société urbaine dans ses relations avec des horizons plus lointains. Dans un premier temps sont abordées les relations des villes avec leur arrière-pays, sur lequel les groupes citadins dominants réinventent sans cesse les modalités économiques et juridiques de leur contrôle (Bruxelles, Chieri, Dijon). Dans un second temps, sont considérées les armatures urbaines de certains territoires (Brabant, Hainaut, Saint-Empire) dont la vivacité économique dépend de l’intensité des relations marchandes. 

Les articles réunis ici éclairent, souvent d’un jour nouveau, non seulement l’histoire singulière des villes concernées mais plus fondamentalement les processus et les logiques à l’œuvre dans l’agencement et le réagencement permanent des espaces urbains. 

Claire Billen, historienne médiéviste, enseigne l’histoire économique et sociale du Moyen Age à l’Université Libre de Bruxelles. Ses recherches sur l’histoire des paysages et des milieux semi-naturels l’ont amenée à s’impliquer dans l’étude de l’aménagement du territoire.

Médiéviste, environnementaliste et géographe, Chloé Deligne a consacré ses recherches et publications à l’histoire de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’environnement. Elle est actuellement Chercheuse Qualifiée au FNRS (ULB).

Interest Classification:
Fine Arts & Performing Arts
Art History (general)
Renaissance art history
Modern History (1501 to the present)
Early modern history (1501-1800) : main subdisciplines
Social & economic history
Cultural & intellectual history
Early modern European history (1501-1800) : local & regional history
Low Countries

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved