Skip Navigation Links
E. Türk
Pierre de Blois
Ambitions et remords sous les Plantegenêts

Add to basket ->
731 p., 140 x 210 mm, 2006
ISBN: 978-2-503-51805-3
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 42,65 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.TH-EB.5.106387

L'essor des villes au XIIe siècle s'accompagne de l'apparition d'un nouveau groupe social, les intellectuels. Ces magistri qui écrivent, enseignent et se déplacent à travers l'Europe naissante commencent de peupler, à partir du règne d'Henri II Plantagenêt, les cours des puissants à la recherche d'un personnel qualifié pour structurer une administration en gestation, ce qui offre aux ambitieux l'occasion de faire carrière, même s'ils sont d'origine modeste.

Pierre de Blois, issu de la petite noblesse bretonne, appartient à ce groupe émergeant. Maître ès arts et poète célèbre, il se laisse emporter par la perspective d'un rôle de premier plan et se retrouve d'abord à la cour royale de Palerme, précepteur du jeune Guillaume II et garde des sceaux. Revenu en France après l'échec politique de l'équipe qu'il avait suivie en Sicile, il est appelé par Henri II en Angleterre. Cependant, au sortir d'une grave maladie, rongé de remords, il quitte ses fonctions auprès du roi pour offrir ses services aux deux successeurs de Thomas Becket à Cantorbéry.

Véritable cas d'espèce, Pierre de Blois n'a pas voulu profiter des avantages que lui réservait sa position privilégiée pour rejoindre le cercle dirigeant de son temps. Pris dans un conflit devenu pour lui presqu'existentiel au fil des ans, il condamne finalement, au nom de sa déontologie, son ambition de vouloir jouer un rôle prééminent: diacre, il ne doit pas s'engager dans les affaires du monde. La peur des compromis, voire des compromissions, l'a donc fait renoncer au but ultime de nombreux magistri, l'épiscopat, et à l'exercice d'un pouvoir spirituel et temporel. S'il s'est contenté du rang d'archidiacre, il ne s'est pas lassé d'encourager les décideurs de l'époque à résoudre son propre problème: accorder action publique et préceptes chrétiens.

Review

"(...) on ne peut que saluer la contribution que représente l’ouvrage d’Egbert Türk." (Frédérique Lachaud, Revue Mabillon, 18, 2007, p. 325-327)

«(…) l'ouvrage  est  un  excellent  instrument   de  travail qui  rendra  bien des services  à quiconque  voudra se plonger dans le bain intellectuel de Ia cour Plantagenêt à l'époque d'Henri II.» (Amaury Chauou, dans les Cahiers de Civilisation Médiévale, 59/234, 2016, p. 208) 

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian devotion & forms of religious expression
Ecclesiology (& theology of Christian life)
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Latin literature
Medieval Latin literature
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Cultural & intellectual history

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved