Skip Navigation Links
Corpus Christianorum
Agathias Myrinaeus
Thesaurus Agathiae Myrinaei
Historia et epigrammata

B. Coulie (ed.)
Add to basket ->
XXIX+103 p., + 16 microfiches, 230 x 315 mm, 2006
ISBN: 978-2-503-51430-7
Languages: Greek
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 150,00 excl. tax
How to order?

Depuis la parution en 1998 de la concordance lemmatisée de la Chronographie de Théophane le Confesseur (IXe s.), et, en 2000, de celle des œuvres complètes de Procope de Césarée (VIe s.), les éditeurs du Thesaurus Patrum Graecorum orientent leurs travaux d'exploration systématique du lexique grec d'époque byzantine tant vers l'étude des sources patristiques - pour lesquelles la collection a initialement été créée - que vers celle des textes historiographiques. Aujourd'hui, l'objectif poursuivi est d'équilibrer peu à peu, en terme de nombre de mots, la part du corpus patristique et celle du corpus historique. L'analyse des Pères Cappadociens s'achèvera donc prochainement avec la concordance de Grégoire de Nysse et, parallèlement, la lemmatisation des sources historiques situées chronologiquement entre Procope et Théophane sera largement entamée.

L'historiographie byzantine présente deux caractéristiques bien connues: tout d'abord, les témoignages conservés offrent "une chaîne ininterrompue de relation historique", pour reprendre les termes de G. Ostrogorsky, chaque siècle et chaque souverain ayant, à quelques rares exceptions près, son auteur ou sa chronique; ensuite, les historiens partagent avec les Pères du IVe s. le même goût et la même maîtrise de la langue classique et de la rhétorique. Comme celles de leurs prédécesseurs, leurs productions récupèrent et transmettent une part de l'héritage antique. Les deux directions définies ne sont donc en rien antinomiques. Les enseignements qu'elles apporteront contribueront à offrir l'image la plus fidèle possible du lexique des Byzantins, objectif qui sous-tend l'ensemble du projet depuis sa création.

Les volumes actuellement en préparation couvriront la période qui s'étend du règne de Justinien (527-565) à celui de Maurice (582-602). Ils traitent le vocabulaire des textes d'Agathias de Myrina, de Ménandre le Protecteur et de Théophylacte Simocatta. Le premier, Agathias, reprend le récit de Procope là où ce dernier l'avait laissé, c'est-à-dire en 552, et le poursuit jusqu'à l'année 558. À ses cinq livres d'histoire (60.000 mots) sont jointes ses épigrammes (6.000 mots). Ménandre poursuit l'œuvre de son prédécesseur jusqu'en 582, date de l'avènement de Maurice. Seuls des fragments de son texte nous sont parvenus (30.000 mots), conservés principalement dans deux des compilations de Constantin VII Porphyrogénète (913-959), le De Legationibus et le De Sententiis, et dans la Suda. Enfin, Théophylacte conduit sa narration jusqu'à la fin du règne de Maurice, en 602. Ses huit livres d'histoire (63.000 mot) sont accompagnés de ses 85 lettres (8.000 mots) et de deux traités, les Quaestiones Physicae (4.000 mots) et le De VitaeTermino (3.500 mots).

Achevés, ces travaux permettront de constituer un index des noms propres dont les données rejoindront celles fournies dans les thesauri consacrés à Procope et à Théophane. Les chercheurs bénéficieront ainsi, en plus d'un inventaire lexical exhaustif des principaux historiens du Haut Empire byzantin, d'un index onomastique et toponomastique complet.
Bernard Coulie, professeur à l'Université catholique de Louvain, est le directeur du Theaurus Patrum Graecorum et l'auteur de plusieurs volumes de la collection. Alessio De Siena est doctorand à l'Université de Lecce (Italie).

Series Branch:
Corpus Christianorum
Corpus Christianorum Patristic Greek Series
Thesaurus Patrum Graecorum
Interest Classification:
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Greek language
Byzantine Greek language

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved