Skip Navigation Links

Hagiographie Médiévale. Vies de saints d'Angleterre et d'ailleurs

M. Mensah (ed.)
Add to basket ->
282 p., 140 x 210 mm, 2003
ISBN: 978-2-503-51280-8
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 38,00 excl. tax
How to order?

Le Moyen Age, on le sait, est « créateur de saints » et, dans une société pour laquelle le visible n’était que le reflet de l’invisible, le saint est le reflet de Dieu sur terre. Le culte des saints constitue l’un des aspects essentiels de la spiritualité.
Les Vies de saints rassemblées dans cet ouvrage relatent les faits et gestes de saints ayant joué un rôle dans la christianisation de l’Irlande (saint Patrick) et de l’Angleterre (Grégoire le Grand, Augustin de Canterbury) ou y ayant vécu entre le Ve et le XIIe siècle. Elles ont été écrites en vieil anglais ou en moyen anglais par des religieux des Xe, XIe ou XIIIe siècles.
A l’exception des vies de saints Guthlac et de saint Chad, les Vitae rédigées en vieil anglais sont l’œuvre d’Aelfric, sermonnaire et hagiographe, disciple d’Aethelwold – ce dernier étant l’une des grandes figures dominant la réforme monastique anglaise du Xe siècle. L’objectif d’Aelfric était de développer la foi de ses contemporains et de rendre accessibles les textes sacrés ou édifiants au plus grand nombre en les leur présentant en langue vernaculaire. A cette fin, il rédige les Sermones Catholici et les Lives of Saint d’où sont extraites les Vitae présentées ici (Etheldrede, Swithun, Oswald, Edmond, Grégoire, Cuthberht).
Contemporain de la « Légende dorée », le « South English Legendary » est certainement l’un des plus riches légendiers en anglais. Parmi les nombreux saints dont il nous relate la vie, ont été retenus certains saints anglais (Augustin de Canterbury, Dunstan, Thomas Becket, Edouard l'Ancien) et celtes (Patrick, Brendan), d’une part parce qu’ils couvrent toute la période du Haut Moyen Age jusqu’au XIIe siècle, d’autre part parce que ces Vitae témoignent d’une grande diversité tant par leur longueur que par leur contenu qui souvent va au-delà du simple récit hagiographique stéréotypé, lorsque, par exemple, l’histoire prend le pas sur la « légende ».
S’éloignant du moule traditionnel des Vitae ainsi que du contexte purement anglais, le récit des Sept Dormants vient clore cet ouvrage sur une touche de merveilleux chrétien.
Outre leur intérêt hagiographique et leur valeur d’exempla, ces Vies de Saints constituent des sources d’information non négligeables sur l’Angleterre du Moyen Age, sur les évènements qui ont marqué cette période et la perception du monde et de l’au-delà qui prévalait à l’époque.

Texte français.

Interest Classification:
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Latin literature
Medieval Latin literature

This publication is also distributed by: Sofédis / Sodis
Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved