Skip Navigation Links
Homo Religiosus (HR 3)

Deux explorateurs de la pensée humaine, Georges Dumézil et Mircea Eliade

N. Spineto, J. Ries (eds.)
Add to basket ->
332 p., 160 x 240 mm, 2003
ISBN: 978-2-503-51223-5
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 55,00 excl. tax
How to order?

Au lendemain du décès de Georges Dumézil et de Mircea Eliade survenu en 1986, des éloges unanimes ont célébré la mémoire des deux historiens des religions. En Dumézil on saluait l’étonnante érudition, la pensée synthétique, l’exploration et la redecouverte du monde indo-européen par un des plus grands esprits du XXe siècle. A ses contemporains Eliade se manifestait comme le «spéléologue du sacré», l’alchimiste des cultures et des savoirs ainsi que l’encyclopédiste du siècle. Leurs collègues saluaient surtout l’autonomie et les nouvelles dimensions données à l’histoire des religions: compréhension des faits religieux comme données essentielles et comme éléments déterminants des cultures, quête du sens, étude des constantes de l’esprit humain, originalité de l’expérience religieuse. Mais quelques années plus tard, un débat «surgi de nulle part et passé d’articles en livres et de livres en articles» vouiat au bûcher les deux savantts ainsi que leur oeuvre. Cependant, cette polémique sournoise, orientée politiquement, n’a pas empêché la poursuite sereine des études éliadiennes et dumézilliennes.

C’est dans cette voie d’une quête de la vérité que les quatorze auteurs du présent volume se sont engagés. universitaires d'Amérique et d’Europe, spécialistes en sciences des religions et compétents dans le dossier Dumézil-Eliade, ils se sont penchés sur les travaux, sur les publications, sur les critiques, sur les attaques de la dernière décennie du XXe siècle. Les résultats de leur recherches constituent une belle moisson: découverte de nombreuses archives des régimes fascistes et staliniens, mise en évidence des méthodes de faussaires, copieux inventaire de faits inconnus jusqu’à présent.

Au-delà de cette mise en évidence des méthodes en usage chez leurs adversaires, notre livre révèle en profondeur la personnailté des deux explorateurs de la pensée humaine ainsi que la valeur de leurs découvertes. Doué d’un véritable génie des langues, G. Dumézil a pu travailleur sur un corpus documentaire immense qui lui a permis de vérifier ses hypothèses de travail sur la quasi totalité du monde indo-européen, avec des retours incessants sur des chantiers déjà explorés, de manière à identifier des nouveaux éléments de comparaison. Tout cela nous vaut une oeuvre d’une immense richesse dont les historiens n’ont pas fini d’explorer les prolongements. Mircea Eliade reste l’historien des religions le plus connu et le plus lu. Dans son exploration de la pensée il prône un humanisme intégral et une volonté de récupérer l’homme dans son totalité, dans la variété de ses expériences comme dans sa référence à une «Réalité autre» qui le fonde. Eliade reste le grand spéléologue du Sacré. La publication de présent ouvrage sur les deux grands maîtres dans l’exploration de la pensée humaine montre que la religion est la clé de voûte de la culture et de la destinée humaine.

Review

Les auteurs allient critique et empathie de façon exemplaire. Ils nous signalent des études qui complètent leur apport à la connaissance d'une époque et de ses grands courants de pensée sur la religion comme phénomène socio-culturel et historique.

Paul-André Turcotte, Studies in Religion/Sciences Religieuses, 33/3-4

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Comparative religion & religions not otherwise listed
Ancient & Oriental religions (excl. Judaism & offshoots)
Social Sciences
Anthropology

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved