Skip Navigation Links
Corpus Christianorum
Gregorius Nazianzenus
Opera: versio Iberica
III: Oratio XXXVIII

H. Metreveli, K. Bezarachvili, T. Kourtsikidze, N. Melikichvili, T. Otkhmezuri, M. Raphava (eds.)
Add to basket ->
XVI+221 p., 155 x 245 mm, 2001
ISBN: 978-2-503-40451-6
Languages: Georgian
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 120,00 excl. tax
How to order?
Après la parution des deux premiers volumes contenant les Discours 1, 45, 44, 41 (CCG 36 = Cnaz 5), et 15, 24 et 19 (CCG 42 = CNaz 9), l'édition des versions géorgiennes des Discours de Grégoire de Nazianze se poursuit avec ce troisième volume, entièrement consacré au Discours 38, l'homélie sur la Nativité, l'une des plus célèbres du Père cappadocien, et sans nul doute l'une de celles qui a connu le plus grand succès aussi bien dans les milieux byzantins que parmi les autres nations de l'Orient chrétien. Le Discours 38, et c'est une de ses particularités, est conservé en géorgien dans quatre versions différentes: deux versions complètes dues respectivement à Euthyme l'Athonite et à Ephrem Mtsiré, et deux versions - l'une complète, l'autre partielle - que des traducteurs anonymes ont insérés dans les anciens recueils liturgiques géorgiens dès le IXe siècle. Le présent volume comprend également l'édition du commentaire au Discours 38 conservé dans presque tous les principaux manuscrits des traductions géorgiennes des discours liturgiques de Grégoire de Nazianze par Euthyme l'Athonite. Ce commentaire a en effet été traduit également par Euthyme l'Athonite. Bien que le titre mentionne comme auteur du commentaire Maxime le Confesseur, célèbre théologien byzantin du VIIe s., il s'agit en fait d'une compilation, comprenant de longs passages des Ambigua ad Iohannem de Maxime le Confesseur: huit chapitres du commentaire - XX, XXI, XXIII, XLIII, LII, XCI, XCV, CI -, qui sont d'ailleurs les plus longs et les plus importants quant à leur contenu, correspondent bien au commentaire de l'Or. 38 dans les Ambigua ad Iohannem de Maxime . Les autres parties du commentaire doivent être tirées de commentaires du discours 38, soit connus - par exemple celui de Basile le Minime -, soit inconnus. Mais le texte de Maxime peut avoir été connu du traducteur géorgien par le biais de ces commentaires grecs postérieurs égaleme.
Series Branch:
Corpus Christianorum
Corpus Christianorum Patristic Greek Series
Corpus Christianorum Series Graeca
Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian Theology & Theologians
Eastern Fathers
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Greek literature
Byzantine Greek literature

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2014 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved